Le consentement: explication avec la métaphore de la tasse de thé

Comme une tasse de thé, le consentement c’est pas compliqué.
Ce texte propose d’expliquer le consentement de manière simple en prenant la métaphore du consentement ou de son absence à une tasse de thé.
Il convient néanmoins de garder un regard critique car on ne peut que difficilement assimiler une tasse de thé à une relation sexuelle! Ce texte devrait donc être lu en bonne intelligence.

 

 

 

PDF mis en page

Du caractère polymorphe et multicolore du relou en milieu urbain

« Non mais qu’ils ne respectent pas les femmes chez eux, c’est leur problème, mais ici, on est en France ».
« Je suis pas raciste, mais j’en ai marre de me faire draguer dans la rue! ».
« C’est dans leur culture, ils n’ont pas le même rapport à la séduction ».
Ces déclarations n’ont pas particulièrement été tenues par des membres du FN ou même des personnes se disant (se pensant) racistes. Non. Ce sont des déclarations que j’ai entendues, que j’entends régulièrement, dès que l’on parle de harcèlement de rue.

de Clemmie Wonders

 
 

PDF mis en page

Pourquoi aimes-tu le rose?

Peut-être que tu n’aimes pas le rose. Mais si tu es une fille, il y a beaucoup plus de chances que tu aimes cette couleur que si tu étais un garçon. Tiens, pourquoi ? Est-ce que le fait de posséder un vagin influence nos préférences pour certaines couleurs ? Quel est le lien entre notre sexe et nos préférences ou notre personalité ? Pourquoi les femmes/filles et les hommes/garçons sont-ils différents ?

de Je-anne

 

 

 
PDF mis en page

Comment être unE alliéE lorsque l’on fait partie du groupe dominant

Dans les deux dernières années, il m’est arrivé quelques fois qu’une femme racisée critique un de mes articles en pointant du doigt (ou du curseur) un passage raciste. Ma réaction a été de la remercier de son temps, et de supprimer ou corriger le passage en question. Voilà. Pas plus compliqué que ça.

publié sur le blog De colère et d’espoir

 

 

 

PDF mis en page