De l’indignation sélective des mecs anars

IndignationSelectiveMecsAnars… en général

Les journées libertaires de La Gryffe ont permis d’assister à un n-ième remake de Antisexisme ‘bonne conscience’ – le retour (de bâton). Non seulement les débats sur les rapports femmes-hommes ont été marqué par un refus systématique de la part des mecs d’entendre les critiques féministes libertaires dans toute leur ampleur mais en plus les critiques réactionnaires ont vite fait surface, distinguant les ‘bonnes’ féministes libertaires des ‘mauvaises’ – divisons pour mieux régner. Résultat: les mecs se sont évités toute remise en cause, bénéficient encore une fois de leur place de dominant et font payer les féministes qui se sont opposées à leur pouvoir.

Léo Vidal

PDF