Daniel Welzer-Lang, faux amis du féminisme

FauxAmisDuFeminismeLe parcours de DWL représente bien le double-jeu politique typique d’hommes influents soit-disant « amis » des féministes. Cherchant à développer un courant proféministe, refusant de rendre des comptes aux féministes, il a tenu des propos de plus en plus ambigus vis-à-vis du mouvement qu’il était censé soutenir.

de Brochure antimasculiniste
2010

 

 

 

RTF