Moi, ça va

MoiCaVaÇa a commencé l’autre jour. J’étais tranquillement en train de me plaindre que j’étais obligé de me raser tous les jours à cause de la société, et que c’était vraiment pénible, et que c’était quand même un petit peu la faute des femmes tout ça lorsqu’elle m’a balancé ça à la figure: « arrête un peu de te plaindre, toi, t’es pas oppressé. »

 

 

 
 

PDF