Réflexions sur la (dé)construction masculine et le militantisme anticapitaliste

DeconstructionMasculineAnticapitalismeCe texte a d’abord été écrit dans le contexte de la conférence de l’Action Mondiale des Peuples, fin août 2002 à Leiden où se retrouvèrent pendant une semaine quelques centaines de militant-e-s anticapitalistes venu-e-s de divers coins d’europe. Le patriarcat devait y être au départ un thème transversal, et donc plus ou moins présent dans tous les débats. Il s’est au final retrouvé largement absent de la plupart. Ce texte s’adresse à la base à des hommes militants et/ou impliqués dans des espaces et pratiques autogestionnaires. J’espère qu’il pourra en intéresser plus largement d’autres. Ce texte s’adresse à un “nous” dans lequel je m’inclus, et s’il interpelle parfois vigoureusement, il cherche tout d’abord à m’interpeller moi-même. Il s’appuie aussi sur diverses discussions non-mixtes et mixtes au sein de sans-titre. J’espère qu’il ne sera pas pris comme une diatribe moralisatrice mais au contraire comme une invitation pleine d’espoir à nous poser des questions et à agir

Ecrit par Nicolu

PDF mis en page