Du caractère polymorphe et multicolore du relou en milieu urbain

« Non mais qu’ils ne respectent pas les femmes chez eux, c’est leur problème, mais ici, on est en France ».
« Je suis pas raciste, mais j’en ai marre de me faire draguer dans la rue! ».
« C’est dans leur culture, ils n’ont pas le même rapport à la séduction ».
Ces déclarations n’ont pas particulièrement été tenues par des membres du FN ou même des personnes se disant (se pensant) racistes. Non. Ce sont des déclarations que j’ai entendues, que j’entends régulièrement, dès que l’on parle de harcèlement de rue.

de Clemmie Wonders

 
 

PDF mis en page